Avec la création du Défenseur des droits (29 Mars 2011), le Parlement a fondé une nouvelle institution de la République, à caractère constitutionnel, indépendante, accessible à l’ensemble des concitoyens, notamment les plus vulnérables.

                        Ses compétences sont celles précédemment exercées par le Médiateur de la République, le Défenseur des enfants, la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) et  la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS).

90.000 réclamations lui ont été adressées pour l’année 2011 au titre de :

–         la mission de médiation avec les services publics (régimes spéciaux de retraites, fausses plaques d’immatriculation, infractions au code de la route….)

–         La mission de défense des enfants (maintien du lien parents/enfants, mineurs étrangers isolés ou en famille…)

–         La mission de lutte contre les discriminations (discriminations liées à l’origine du demandeur, à l’état de santé, au handicap…discriminations en raison de la grossesse, de la situation de famille, du sexe…)

–         La mission de déontologie de la sécurité publique (« le Défenseur peut être saisi par toute personne qui a été victime ou témoin de faits dont elle est estime qu’ils constituent un manquement aux règles de déontologie… »             

                        Le Défenseur des droits dispose de prérogatives importantes

–         Il peut se saisir d’office, en toutes circonstances, d’un cas entrant dans le champ de ses compétences,

–         Il peut intervenir devant toutes les juridictions,

–         Il bénéficie d’un droit de suite en cas d’absence de réaction (pouvoir d’injonction…..)

                              –         Il dispose de pouvoirs d’investigation importants (auditionner, se déplacer…)

La saisine peut être faite par toute personne physique ou morale, y  compris par un mineur

soit :

 par courrier adressé au siège, (Le Défenseur des droits, 7 Rue St Florentin  75409 Paris cedex 08),                                                                                                         –  par mail (www.defenseurdesdroits.fr)                                                                          

ou directement auprès de l’un des trois délégués départementaux de la Vienne (près de 500 sur l’ensemble du territoire) :                                                                                                                                                       gerard.beraud@defenseurdesdroits.fr                                                                         brigitte.couree@defenseurdesdroits.fr

                                                                      pierre.metais@defenseurdesdroits.fr

  Pour de plus amples renseignements, ne pas hésiter à consulter le site du Défenseur des droits (www.defenseurdesdroits.fr) ou appeler le 09 69 39 00 00.

 

Gérard BERAUD